Journée mondiale de lutte contre le Sida : Notre pays et la communauté internationale doivent intensifier les efforts !

A la veille de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, Sébastien NADOT et Cécile RILHAC, députés et membres du Comité national du MdP, ainsi que Robert HUE, membre honoraire du Parlement et président fondateur du MdP, étaient représentés par François BECHIEAU à la journée d’étude organisée à Genève au Secrétariat du Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme.

L’occasion de marquer leur attachement aux actions menées par cette organisation, premier contributeur mondial de ressources pour la lutte contre le Sida, de débattre des résultats de cette organisation et des différents enjeux que soulève aujourd’hui la lutte contre les épidémies dans le monde et tout particulièrement dans les pays les plus pauvres de la planète.

Grace au partenariat du Fonds mondial, depuis 2002, ce sont près de 22 millions de vies humaines qui ont été sauvées. Mais il reste encore beaucoup à faire et seules 50% des personnes vivant avec le VIH dans le monde ont aujourd’hui accès à un traitement antirétroviral indispensable à leur survie. Il est donc impératif que la communauté internationale intensifie ses efforts pour que, demain, chaque personne qui en a besoin puisse être traitée efficacement.

Les progressistes du MdP ont entendu avec satisfaction l’engagement du Président de la République que la France redevienne la locomotive de la lutte contre le Sida dans le monde et soutiendront tous les efforts faits tant au plan national qu’au plan international pour combattre toujours plus efficacement le Sida en insistant notamment sur l’éducation, la prévention et le dépistage qui doivent être accentués partout dans le monde si l’on souhaite réduire au maximum les risques de contamination.

Paris, le 1er décembre 2017.

 

Auteur : Mouvement des Progressistes

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *