Faisons de demain une première journée de mobilisation nationale !

Ce 22 mars 2018 sera et doit être un premier écho d’opposition citoyenne, syndicale, trans-partisane, de défense du service public, de défense de notre Démocratie.

Demain, soyons nombreux, unis, solidaires des combats, des inquiétudes, des interrogations des personnels de la fonction publique et des « cheminots ».

Ne restons plus silencieux et soumis aux salves d’un pouvoir qui n’entend pas, qui décrète, qui promulgue, qui « ordonne ».

Souhaitons que demain soit l’amorce d’une contestation d’un peuple dont les souffrances, les attentes et les déceptions restent « lettres mortes ».

Espérons que demain soit le premier pavé 2018 que nous lançons, alertant et prévenant le pouvoir que d’autres actions, que d’autres manifestations, pourraient bien se transformer en barricades !

Natacha JACQUEMARD

Auteur : Natacha Jacquemard

1 commentaire

  1. Effectivement notre systeme et organisation politique ce n est pas que donner des pouvoirs discretionnaires pour 5 ans au plus convainquant quand il clame « reforme, changement, nouvaute »… encore moins si c est pour utiliser le parlemnt comme une chambre de ratification d’ordonnances.

    Publiez une réponse

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *