Fillon rejoint Le Pen !

François Béchieau

François Fillon, Candidat de l’ultra droite, dispute à Marine Le Pen son terrain de prédilection.

Dans un vigoureux plaidoyer, il dénonce une enquête exclusivement à charge, un Etat de droit violé et se déclare même victime d’un assassinat politique.

Il attaque enquêteurs et magistrats, en appelle à une insurrection populaire en sa faveur et conclut qu’il sera bien candidat.

Sans outrepasser droits de la défense et notamment présomption d’innocence, c’est indéniablement un pas de plus dans l’indécence politique du personnage qui instrumentalise ainsi sa qualité de candidat à l’élection présidentielle pour se placer au-dessus des lois et balayer d’un revers de main les faits qui lui sont reprochés.

Fillon, Le Pen, même combat !

Face au risque extrêmement sérieux de retrouver ces deux ultras le 7 mai prochain au second tour de l’élection présidentielle, comme l’a déjà fait dès lundi Sébastien Nadot, candidat du MdP, c’est sans hésitation que j’entends soutenir la candidature d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle.

Il ne s’agit nullement de faire allégeance au candidat « En marche », il ne s’agit pas d’effacer nos différents, il s’agit d’adopter aujourd’hui une position lucide et responsable en soutenant celui qui nous semble être le plus à même de préserver notre démocratie et avec lequel nous espérons demain pouvoir avancer dans le sens du progrès.

François Béchieau, candidat du MdP aux élections législatives 2017 dans la 16ème circonscription de Paris

Auteur : Mouvement des Progressistes

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *