Législatives à Marseille : le mdP en action.

Le mardi 28 mars, les candidats et les adhérents du MdP, ainsi que leurs amis, ont été ravis d’accueillir à Marseille Robert Hue, Président du MdP, et François Béchieau, Secrétaire général du MdP.
Cette journée a permis à nos invités de rencontrer le personnel de l’Hôpital Nord, confronté à de graves difficultés de moyens obérant la prise en charge des patients.
En fin de matinée, une conférence de presse a eu lieu au restaurant « La Jungle », ce qui a permis à nos candidats de se présenter.

Le mdP Marseille, fort de ces perspectives et de son équipe renouvelée, se met en action pour les législatives 2017 :

1ère circonscription : Vincent Mannone / Hamida Hamlaoui
4ème circonscription : Ferdinand Richard / Sidney Cadot-Sambosi
5 eme circonscription : Mimoun Akim / Hamitouche Nassima
7ème circonscription : Haouaria Hadj Chikh.

Robert Hue s’est encore une fois exprimé sur son choix de soutenir Emmanuel Macron aux Présidentielles de 2017, le seul moyen de faire rempart à la droite de Fillon et au Front National, tant nous traversons une situation inédite de délitement de la vie politique française.

« Pour ce qui me concerne, je ne suis pas devenu « macronophile » du jour au lendemain, loin de là. A bien des égards, il y a des points du programme de Macron que je ne partage pas. En revanche, sur la question du chômage, par exemple, il propose des actions concrètes qui me semblent simplement pleines de bon sens : ouvrir des droits au chômage pour les salariés qui démissionnent de leur poste, aux professions libérales, aux commerçants et artisans indépendants, aux agriculteurs, suppression du RSI. Si l’on prend le temps de lire complètement le programme, on voit bien que certaines propositions sont pertinentes. »

Nous avions soutenu le mouvement « Changer la Donne » en 2014 pour les Municipales à Marseille, autour de la candidature de Pape Diouf.

Nous poursuivons cette même démarche fédératrice de personnes qui viennent d’horizons professionnels et politiques très différents, mais qui se retrouvent sur un certain nombre de valeurs progressistes (rappelons que le MdP a été créé en 2009 avant que quasiment tout le monde ne s’accapare cette pensée !) : c’est ce que nous faisons très concrètement à Marseille et dans la région PACA (sur Avignon par exemple, où Robert se rendra le 14 avril prochain) en vue des législatives, bien sûr, mais surtout des municipales.

Le MdP conserve son indépendance, sa libre pensée, sa volonté de rassembler toutes les bonnes volontés et les savoir-faire des femmes et des hommes qui veulent s’engager dans une démarche véritablement citoyenne.

Nicolas Céléguègne, délégué régional MdP PACA

Auteur : NICOLAS CELEGUEGNE

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *