Mille milliards de dollars

Suite à la récente diffusion de ce film (de 1981 d’ailleurs…) et à sa très forte audience télévisée hier soir, sur une chaîne télé d’origine européenne également (…), pourrait-on dire que ce que j’appelle plus couramment le capitalisme moderne aurait évolué ou diminué… ?

Pourrait-on dire également aux plus jeunes générations ou aux eurosceptiques et autres populistes dangereux à multi-visage de nos jours que la financiarisation européenne aura au moins servi à lutter et enrayer l’infamie nationaliste et protectionniste d’hier d’avant et de début de dernière guerre mondiale… ?
Pourrait-on enfin croire en l’humain et en cette célèbre minute de confiance, alors brillamment illustrée par Patrick Dewaere ?

Pourrait enfin proposer autre chose à nos concitoyens qu’être des pions ou des pantins d’une architecture financière antisociale autant qu’impitoyable tel un grand conseil d’administration mondialisé à la seule solde du profit surenchéri ?
Pourrait-on croire, in fine, à la capabilité individuelle et collective en faisant valoir ses capacités tout au long de notre vie… Ce nouveau concept décliné par Amartya Sen, prix Nobel d’économie, s’il réunit plein d’espoir sociétal est gage de confiance et donc d’avenir.

Merci d’y croire, tous ensemble, Européens et républicains sociaux convaincus de demain l’embellie si nous y travaillions tous, humainement, socialement et écologiquement.

Tenir bon !

Je vous invite à venir en discuter aux prochaines rencontres progressistes cévenoles que j’animerai à Alès, pour vous et nous, les 8 novembre, 6 décembre et 10 janviers prochains de 18 h 00 à 19 h 00 au Café de l’Abbaye – 5 Place de l’Abbaye : les jeudis de l’espoir progressiste, pourrait-on dire et développer ensemble, nous progressistes dans l’âme de demain européenne en terres alésiennes et cévenoles…

Sincèrement vôtre.
Eric MURET
Progressiste cévenol
30100 Alès
06.21.15.96.23
Blog citoyen et progressiste cévenol : http://www.libertecitoyenneteprogres.centerblog.net

Auteur : Eric MURET

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *