Yémen : Sébastien Nadot déploie une banderole à l’Assemblée pour dénoncer la vente d’armes à l’Arabie Saoudite

 

Le député Sébastien Nadot a déployé une banderole en pleine séance des questions au gouvernement. Le parlementaire dénonce la vente d’armes à l’Arabie Saoudite. Des chars Leclerc et des munitions utilisées dans le conflit qui déchire le Yémen.

©Vincent Isore/IP3 ; Paris, France le 19 Decembre, 2017 – Les deputes dans la salle des 4 colonnes pendant la seance de questions au gouvernement- Sebastien Nadot
_FRANCE ONLY_
(MaxPPP TagID: maxnewsfrthree982179.jpg) [Photo via MaxPPP]

La séquence dure à peine quelques secondes. Lors des questions au gouvernement, le député Sébastien Nadot a brandi une banderole « la France tue au Yémen ». Le président de l’Assemblée Nationale, Richard Ferrand, a immédiatement suspendu la séance et demandé aux huissiers d’intervenir.

Quelques minutes après l’incident, le parlementaire explique son geste. « J’ai la preuve, avec des photos satellitaires, que des chars Leclerc sont utilisés au Yémen. La France fournit des munitions à ces chars. Nous ravitaillons des avions et nous avons des forces spéciales sur place, mon geste veut traduire l’existence d’un problème démocratique. Plusieurs pays européens se sont prononcés sur la vente d’armes à l’Arabie Saoudite et en France, il n’y pas de débat » déclare Sébastien Nadot.

Le député a envoyé « un mail au président de l’Assemblée et un autre à la présidente de la commission des Affaires Etrangères » au sujet d’un conflit qualifié de « pire crise humanitaire du monde » par l’ONU. Sébastien Nadot n’a pas reçu de réponse. Face à ce silence, le parlementaire a choisi de frapper les esprits.

Son geste lui vaut une inscription au procès-verbal de séance. Il risque une sanction financière. Mais il assume : « 3 ou 4 000 euros, c’est rien par rapport aux enfants qui sont tués au Yémen ».

Laurent Dubois (@laurentdub)

Auteur : Mouvement des Progressistes

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *