Le progrès au service de l'homme

Des réformes articulées autour de cinq axes

Axe 1 : Une reconstruction sociale autour des principes de justice sociale, d'égalité, d'accès aux savoirs et à la culture.
Axe 2 : La défense des libertés individuelles et collectives, de la tranquillité publique et d'une justice indépendante
Axe 3 : La définition d'une nouvelle éthique de la République et de la vie politique
Axe 4 : L'approfondissement de la démocratie sociale et citoyenne
Axe 5 : Le combat pour une mondialisation solidaire et pacifique

Paris2024 : Réussissons ensemble le pari de l’accès au sport pour tous !

J’étais ce mardi matin au siège du Comité National Olympique et Sportif Français pour participer à une rencontre sur le thème « #Paris2024, #sport pour tous : quelles opportunités et actions pour répondre ensemble aux besoins de la population ? ». En présence notamment de M. Denis Masseglia, President du #CNOSF. L’occasion d’intervenir en faveur du sport dans l’entreprise car le sport, vecteur de mieux être, contribue indéniablement à la cohésion sociale, à la santé, voire au bonheur. Une très belle rencontre qui était organisée par ID.ORIZON, Ensemble pour un sport partagé, Espace de dialogue et plateforme  de coopération pour promouvoir et valoriser les bienfaits de l’activité physique et sportive pour tous. Faisons donc en sorte que les #JO2024 de #Paris favorisent l’accès au sport du plus grand nombre !

Y-a-t’il encore un pilote dans l’avion ?

Depuis l’après-guerre et l’histoire de la gauche, du socialisme et du communisme, de nombreuses avancées sociales ont eu lieu (diminution du temps de travail, organisation des retraites et de la sécurité sociale, droit de vote des femmes et d’accès à l’ouverture d’un compte bancaire, I.V.G., création du temps libre et de lieux d’accueil de la jeunesse – Léo Lagrange – M.J.C. et de lieux de rencontres du planning familial, création de l’Europe du charbon et de l’acier, création de l’Espace Schengen, majorité à 18 ans, abolition de la peine de mort, création des radios libres et de chaînes télé européennes et nationales, pluralité et libéralisation des médias et marchés audiovisuels, traité de Maastricht, abolition du service national, libéralisation de l’homosexualité, réforme du code pénal et du statut de la garde-à-vue, libéralisation des Affaires étrangères et ouverture de la diplomatie française à l’Europe et à l’international, etc…). Le Président François Mitterrand aimait à dire et à penser que lorsqu’une grande idée rencontre la France, elle fait le tour du monde… Nos droits et acquis sociaux devraient être maintenus, c’est notre spécificité et notre histoire nationales. Les absorber à l’aune de la mondialisation, du capitalisme moderne et de la financiarisation outrancière est […]

de la loi hydrocarbure et de la réforme du parlement

La loi mettant fin à l’exploitation des hydrocarbures en France à partir de 2040 a été votée par l’assemblée, Cécile et Sébastien y prenant part activement. C’est une avancée incontestable, mais pas au niveau de celle souhaitée et annoncée par Hulot au début de la discussion. Les amendements adoptés avec par exemple la prolongation au-delà de 2040 des autorisations d’exploitation pour raison de rentabilité économique laissent la porte ouverte aux juristes des entreprises. Tout cela la faute au code minier datant du XIXème siècle qui semble bien plus sacralise que le code du travail. L’autre amendement inquiétant est la dénaturation de la définition dans la loi des techniques d’exploitation non conventionnelles des gaz et pétroles de schistes. Correction au texte du post: Le charbon n’entre pas dans la définition des hydrocarbures (point 3 de la loi dans le dossier législatif) mais la loi dit « hydrocarbures et Charbon » (point 6). Par ailleurs l’exploitation des gaz de mine restera autorisée car ils se dégagent inéluctablement. L’exception spéciale Lacq a joue la dessus. C’est donc un premier pas mais il faudra faire d’autres révisions dans le 2 décennies à venir pour que les intentions soient vraiment atteintes. On a bien réussi à faire […]

Solidarité avec les victimes de l’attaque de Marseille

Le MdP PACA veut exprimer sa profonde solidarité avec les victimes de l’acte odieux survenu ce midi à la gare Saint-Charles de Marseille. Nous pensons également à leurs proches. Nous affirmerons plus que jamais nos propositions pour la prévention, l’éducation, l’insertion sociale et culturelle, qui nous semblent les meilleurs remparts contre toutes les formes d’obscurantisme. Natacha Jacquemard Souad Hammal Nicolas Céléguègne Délégués du MdP à l’éducation et à l’égalité des chances.

Aidons le gouvernement dans sa communication

C’est dommage le ministère n’a pas inclus dans les gagnants des reformes Macrons des gens comme moi, rentier car nous aussi on gagné du pouvoir d’achat et a plein dès 2018: Je m’apprête à rentrer en France. Grace aux reformes, ayant très peu de patrimoine immobilier, je ne serai pas imposé à l’ISF. Gain 7500Euros par an. Je ne compte pas reprendre d’emploi salarié mais vivre (modestement) du produit de placements financier en France et à l’étranger. Je ne serai donc taxé que par la Flat Tax a 30%. Cela ne me fera économiser que quelques centaines d’euros, alors que si j’étais un plus gros rentier le gain serait substantiels. Enfin il ne faut pas toujours se plaindre, donc j’arrête ! Dès mon retour, comme je ne travaillerai pas, j’utiliserai mon temps pour travailler à des idées auxquelles je crois. Si quelqu’un à l’Assemblée par exemple pouvez faire passer mon nouveau slide au ministère des finances, ça complèterait bien sa communication.

Ordonnances travail: la fin du film

Pour la ratification, il y aura un seul et unique vote sur les 5 ordonnances à la fois sans amendement, c’est encore moins que ce que j’avais prédit dans nos réunion de comité national. Une ou 2 prise de parole par groupe avant le vote et ce sera tout, le code du travail sera modifié. Il ne restera plus qu’a attendre les détails techniques dans les décrets d’application qui ne changeront rien au texte mais ne feront que préciser des éléments. Ainsi nous auront vu ce que Macron entendais pendant la campagne par de concertation et de rôle du parlement. Donc si vous espériez des améliorations, elles ne viendront pas du parlement. Je pense que sauf mobilisation significative dans la rue, le code du travail révisé va s’appliquer très bientôt. Article unique Sont ratifiées : 1° L’ordonnance n° 2017-1385 du 22 septembre 2017 relative au renforcement de la négociation collective ; 2° L’ordonnance n° 2017-1386 du 22 septembre 2017 relative à la nouvelle organisation du dialogue social et économique dans l’entreprise et favorisant l’exercice et la valorisation des responsabilités syndicales ; 3° L’ordonnance n° 2017-1387 du 22 septembre 2017 relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail […]

Loi travail et ordonnances : Rassembler plutôt que cliver

A la théâtralisation de la signature des ordonnances qui sont l’expression d’un régime présidentiel à bout de souffle ne répondons pas par des effets tribunitiens douteux et par la croyance que l’en peut représenter seul la vérité vraie. La démocratie n’est pas qu’institutionnelle. Elle est aussi la rue, le débat citoyen, le respect des partenaires sociaux. La démocratie c’est aussi d’essayer de comprendre, au delà les discours d’investiture, pourquoi les citoyens désertent les urnes si massivement qu’ils en viennent à la mettre à mal. Des millions de salariés peuvent être impactés par de nouvelles dispositions. Des dispositions ayant pour but de libérer le travail afin que l’entreprise soit plus à même d’améliorer sa compétitivité dans une économie de plus en plus concurrentielle. Face à cela, ces mêmes salariés n’ont rien à attendre de bon de jeux politiques vieillots visant à ce que les meilleurs ennemis du moment s’entretiennent mutuellement pour chacun de leur côté asseoir leurs choix et existence. A la vision « économistique » concurrentielle et financière de l’économie qui broie les hommes et tue la planète, à l’illusoire levée des contraintes prétendument créatrice d’emplois… il est temps d’envisager un type de développement plus sain et respectueux. Donc de réfléchir à […]

L’envie, l’entraide, le partage…0,7%

Etait organisé, Samedi 16 septembre, le printemps solidaire, grand moment de solidarité et de partage qui a rassemblé toutes celles et ceux soucieux de défendre un état d’esprit universel . Cet événement célèbre et interpelle l’engagement pris, il y a de cela 48 ans, comme d’autre pays, de consacrer 0.7% du produit national brut aux questions de solidarité et de développement. Le budget alloué aujourd’hui est de 0.38%. Il est donc urgent de doubler ce chiffre au regard de la situation des pays les plus pauvres, des territoires détruits par les guerres, des dérèglements climatiques… La solidarité n’est pas une utopie, elle est une réalité dans la vie de chacun. Cette réalité, nous devons l’inscrire dans une action collective afin que ne cesse jamais de vivre l’idée de liberté, d’égalité, de fraternité. L’aide au développement, c’est lutter contre le réchauffement climatique, le déplacement de populations, œuvrer pour la santé mondiale, pour l’éducation dans les zones oubliées. Nous ne pouvons nous permettre d’ériger des murs pour fermer les yeux sur la détresse humaine. Il est nécessaire de rappeler l’engagement qui fût le notre, interpeller le Président de la République sur l’importance et l’urgence d’augmenter cette contribution afin que jamais ne cesse […]

Cher Robert,

Cher Robert, Les élections sénatoriales ont eu lieu hier et vous n’êtes plus sénateur. Au-delà de la page qui se tourne sur une carrière exceptionnelle, cela met en lumière le fait que « laissez la place ! » n’était pas simplement un slogan électoraliste dans l’air du temps mais une réelle conviction et ligne de conduite personnelle. Bravo pour cela, et merci au nom du respect de la parole et des principes en politique. Un certain nombre de vos collègues du même âge n’ont pas eu cette clairvoyance en replongeant en 2017 pour un bail de plus, pour certains en prétendant qu’un changement d’étiquete suffirait pour sembler nouveau. Votre mise en retrait a un autre élément remarquable, c’est le pied à l’étrier mis à deux nouveaux parlementaires. Ce n’était pas simple, mais vous l’avez fait, donnant ainsi au MdP une pérennité à l’horizon de la législature à venir. Ces parlementaires n’ont pas encore la visibilité médiatique (que vous avez), essentielle à l’existence d’un mouvement, mais avoir une législature devant soi pour l’établir est l’essentiel. Il faudra y ajouter la volonté, pour assurer la pérennité à plus long terme et permettre des succès électoraux à venir de ce mouvement portant les idées progressistes. […]

Note sur le projet de loi renforçant la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme

Objectifs : – Élaborer une position sur le projet de loi – Identifier des pistes d’amendement de manière à l’améliorer Documents de référence principaux : Le dossier législatif : http://www.assemblee-nationale.fr/15/dossiers/securite_interieure_lutte_terrorisme.asp Le projet de loi : https://drive.google.com/file/d/0B1370e7uGhwsSzQ0UWVGSG5pUWs/view?usp=sharing Le rapport du sénat : http://www.senat.fr/rap/l16-629/l16-6291.pdf Observation de la CNIL : https://www.cnil.fr/fr/observations-de-la-cnil-sur-le-projet-de-loi-renforcant-la-securite-interieure-et-la-lutte-contre-le Avis de la Commission Nationale Consultative des Droits de l’Homme : http://www.cncdh.fr/sites/default/files/170706_avis_sur_le_pjl_securite_interieure_terrorisme.pdf Avis de la ligue des droits de l’homme : https://www.ldh-france.org/wp-content/uploads/2017/07/avis-d%C3%A9taill%C3%A9-sur-le-projet-loi-s%C3%A9curit%C3%A9-int%C3%A9rieure-et-lutte-contre-terrorisme-juillet-2017-envoy%C3%A9-aux-d%C3%A9put%C3%A9s-et-s%C3%A9nateurs.pdf Contexte Depuis son instauration, l’état d’urgence a donné lieu à nombre d’actes mais très majoritairement durant les quelques semaines qui ont suivi les attentats. Si l’on essaie de mesurer son efficacité par le nombre de procédures judiciaires qui ont découlé des actes pratiqués : sur les 30 procédures judiciaires ouvertes, 28 sont pour de l’apologie du terrorisme et 2 seulement pour des faits liés à la préparation d’actes terroristes, chiffres à comparer aux 4500 perquisitions et 708 assignations à résidence, mesures souvent traumatisantes et de privation de liberté qui, si on les regarde du point de vue de leur effet sur la société, ne peuvent apparaître que comme stigmatisantes vis à vis de la population musulmane pratiquante mais totalement pacifique. Il apparaît que nombre de ces procédures ont été déclenchées […]

Vous êtes d’accord, en colère, déçu, satisfait ? Exprimez-vous !
Postez un article
  • L'article du mois

Loi Sécurité intérieure et Lutte contre le terrorisme : Des mesures doivent être prises mais les libertés individuelles sont impératives et doivent être préservées !

Alors que l’assemblée nationale examine le projet de loi sur la sécurité intérieure et de lutte contre le terrorisme, le MdP souhaite insister sur les libertés fondamentales qui doivent être préservées et ce en considérant le [...]