Avec l’esprit fédérateur et rassembleur qui les anime, les progressistes du mdP, présidé par Robert Hue, vous invitent à parcourir leur site internet pr@gressistes !
Un site participatif, interactif, ouvert pour s’informer, échanger et débattre.
Avec le mouvement des Progressistes (mdP), poursuivons ensemble dans la voie du progrès !
Découvrez aussi le site www.nadot2017.fr


Le progrès au service de l'homme

Des réformes articulées autour de cinq axes

Axe 1 : Une reconstruction sociale autour des principes de justice sociale, d'égalité, d'accès aux savoirs et à la culture.
Axe 2 : La défense des libertés individuelles et collectives, de la tranquillité publique et d'une justice indépendante
Axe 3 : La définition d'une nouvelle éthique de la République et de la vie politique
Axe 4 : L'approfondissement de la démocratie sociale et citoyenne
Axe 5 : Le combat pour une mondialisation solidaire et pacifique
Helene_Daghihi

Education nationale : Il faut évoluer mais pas à n’importe quel prix !

L’éducation Nationale tâtonne et nous pond tous les 3 ans de nouveaux programmes, certes il faut évoluer mais pas à n’importe quel prix. Si les nouveaux programmes s’enchaînent, s’imbriquent ou se modifient quelque peu, ils n’en restent pas moins « archaïques » et ne sont nouveaux que pour ceux qui les créent ou les modifient. Nous restons toujours à nos « ancêtres les gaulois » alors que l’Européanisation et la Mondialisation ont pointé le bout de leur nez depuis plusieurs décennies. Nos professeurs sont démotivés, comment voulez-vous qu’ils motivent leurs élèves ? (Formations insuffisantes, salaires insuffisants, considération et reconnaissance insuffisantes, trop d’élèves par classe dont certains sont très difficiles à « gérer »). Alors, avec la meilleure volonté, ils ne peuvent faire qu’avec les moyens de bord, ils s’adaptent du mieux qu’ils peuvent à la situation. Ne leur demandez pas de faire des « miracles » ? Pourquoi pas une école à la carte à partir du 4ème cycle d’enseignement ? Pourquoi pas une rémunération ou une prime à partir de la 1ère ? A quand de réels nouveaux programmes faits par de vrais professeurs (pas 1 ou 2) ? A quand un temps de travail scolaire réellement adapté à nos chers […]

13319758_10206558190693582_1445620767018875713_n

Indignations sélectives.

A travers la presse française et les réseaux sociaux, alimentés par certains élus et candidats pour 2017, nous nous étripons gaiement autour d’un sujet qui, si la situation n’était pas si tragique, aurait de quoi faire rire un extra-terrestre voulant entrer en contact avec notre civilisation. Que concerne donc cette indignation subitement collective et unanime ? Les enfants d’Alep ou du Nord-Kivu, qui se font massacrer chaque jour sous les bombes et les balles perdues ? Le tourisme humanitaire auquel se livrent certaines agences de voyage, au mépris total des peuples d’Afrique et d’Asie ? Le montant exorbitant du salaire mensuel du PDG d’une chaîne de télévision (l’équivalent du Rsa pour 2668 mois, soit 222 ans) qui diffuse une émission très controversée sur les pauvres ? Non ! Tout le débat franco-français se cristallise autour de la question du burkini, cette fameuse tenue vestimentaire de baignade. Qui concerne-t-elle dans les faits ? Une infime minorité de la population, sur une ou deux plages concernées en réalité. (Moi qui vis dans une ville de 850 000 habitants, je peux certifier que je n’en ai vu aucun sur les plages). Que représente le burkini ? Est-ce vraiment l’aliénation de la femme par […]

Reseaux_Progressistes_image

Vidéo – Tour des Progressistes – Unissons nos efforts pour construire ensemble une société de justice et de progrès !

Unissons nos efforts pour construire ensemble une société de justice et de progrès avec celles et ceux qui veulent faire « la politique autrement ».                     www.Nadot2017.fr

IMG_0247

Evoluer vers une démocratie sociale et citoyenne

On le constate tous les jours encore un peu plus, la Cinquième République s’enfonce dans la crise. « Marianne a quelques rides au coin des yeux » comme le chantait jadis Michel Delpech : désaveu de la classe politique, dérive monarchique, démocratie dévitalisée, absence de représentativité des modes de scrutin et crise de confiance généralisée. Je crois que l’élection présidentielle et que, par delà, notre rôle politique, tout nous invite à la réflexion pour demain. Je ne veux pas apporter de réponses toutes faites parce que c’est le contraire de notre volonté et parce qu’il y a lieu de débattre, mais simplement deux pistes de réflexion : PREMIEREMENT, la question de la présidence de la République et de l’élection présidentielle couplée avec les législatives. Tout cela accroit encore la domination du chef de l’Etat. Le sujet de l’élection au suffrage universel directe se doit d’être posé de même que celui de l’étendue des pouvoirs présidentiels. Le poids du Président de la République dans les institutions est un handicap comme la souligné Robert Hue. « Nous ne voulons plus d’un système qui repose sur une personne décidant de tout » a souligné Sébastien Nadot. Pourquoi ne pas limiter les prérogatives du […]

481782_490752944331146_871886988_n

Retrouver la raison.

Alors que nous nous efforçons, tant bien que mal, de vivre désormais avec la peur de l’acte terroriste en France et dans les autres pays, il me vient chaque jour la même réflexion, en regardant la presse et tout ce qui paraît sur les réseaux sociaux. Nous sommes toutes et tous hébétés, scandalisés, choqués, meurtris chaque fois qu’un nouvel acte de terrorisme est commis. Mais notre indignation, tellement sollicitée depuis 2015, est inconsciemment et involontairement sélective, selon que nous connaissons, de près ou de loin, l’une des victimes, selon que cela se passe au bout du monde ou ici, selon les moments de l’Histoire que cela nous évoque. Nous devons faire « avec ». Vivre « avec ». Des solutions ? Si beaucoup de commentateurs et de spécialistes en ont, je n’en ai pas, quant à moi. Ou plutôt, des pistes de réponses pour l’avenir. Dans l’ensemble des discours sur la sécurité, la protection, la nécessité de réponses immédiates, d’enquêtes, de sanctions, de condamnations (que je ne remets pas en cause tant qu’elles respectent les droits fondamentaux de la personne humaine, y compris ceux des terroristes), je n’entends pas parler de prévention ni d’éducation. Nous devrions peut-être mettre en place des politiques de prévention des […]

JFBOLTEAU

Syndicats : Un contre-pouvoir nécessaire

La question sociale qui regroupe les problématiques liées au travail, à la retraite , au chômage, à l’insertion des jeunes, à l’éducation, aux inégalités face aux soins, aux souffrances sociales…a trouvé au fil des décennies, des réponses progressistes. Ainsi, en 1958 , sous l’impulsion du Général de Gaulle, le régime UNEDIC a été créé pour indemniser les demandeurs d’emploi. De même, les régimes de retraite ont-ils été institutionnalisés en 1945 pour assurer un revenu de remplacement aux personnes ayant quitté la vie professionnelle. La particularité de ces institutions (il serait possible de citer d’autres exemples) est d’avoir une gestion paritaire entre patronat, syndicats et autres partenaires. Ce paritarisme ne signifie nullement que le « grand soir » de la négociation intervient au bout d’une seule concertation. Nous avons tous en tête des exemples de longues négociations avec d’innombrables interruptions de séances, et des accords arrachés aux forceps après de nombreuses concessions. Assurément, le progrès est à ce prix et il est essentiel que les catégories modestes – que les forces de gauche doivent représenter et protéger – trouvent leur compte au terme de ces négociations. Ceci est à mettre au crédit de l’ensemble des forces syndicales représentatives quelle que soit leur obédience. […]

PM NICE1

Après l’attentat de Nice : Estrosi, la polémique, ça suffit !

Après l’horreur absolue et le temps du recueillement, un recueillement déjà hélas bien malmené par des sifflets honteux à l’égard des représentants de notre République, la Droite extrême azuréenne et son chef de file, Christian Estrosi, ancien maire de Nice, actuellement Premier adjoint délégué à la sécurité et, à ce titre, en charge de la police municipale, reviennent à la charge avec leur polémique aussi stérile qu’inutile mais oh combien désastreuse pour la cohésion nécessaire à notre pays. Une droite extrême azuréenne complètement décomplexée qui ne perd pas une occasion de se montrer et semble prête à toutes les manipulations possibles. Qu’en est-il au juste ? Une responsable de la police municipale de Nice, aux ordres du Sieur Estrosi, aurait été sommée, dans la nuit du 14 juillet, par les services de l’Etat – au plus haut niveau selon certains – de modifier son rapport sur la présence des forces de l’ordre au soir du terrible attentat qui a endeuillé la ville et tout notre pays. Bigre ! Imaginons un peu l’intelligence de la démarche. En clair, le pouvoir central socialiste tentant de faire pression sur l’une des cheffes de la police municipale de Nice, en fait le bras droit […]

laurent lanyi

La France a peur !

Après l’attentat terroriste perpétré à Nice en pleine effervescence des festivités du 14 juillet, la France dans son ensemble a été meurtrie par ce nouvel acte abject revendiqué par l’Etat Islamique. Cependant, au moment où l’unité nationale devait naturellement s’imposer en dehors de tous les petits intérêts partisans, la droite via ses caciques s’est évertuée à la briser, pis encore les propos tenus par les Estrosi, Juppé…ont contribué au titre spectacle de ce jour à Nice, à savoir un public qui invective et crache sur le gouvernement lors de la minute de silence, libérant par la suite un peu plus la parole raciste. La France de Montesquieu, ce n’est pas la France de l’intolérance mais bien celle du respect de la liberté de l’égalité et…de la fraternité. Oui, la France a peur ! Mais ce n’est pas en alimentant les thèses extrémistes que nous ferons front contre ceux qui veulent abattre les valeurs de notre nation. Le FN qui se repaît de toute cette haine ne constitue en rien la solution au terrorisme. Aussi, méfions nous de tous ces politiciens de droite qui, pour quelques ambitions électoralistes, sont prêts à vendre leur âme sous couvert d’une politique ultra sécuritaire qu’ils […]

481782_490752944331146_871886988_n

Solidarité avec les Niçois !

Au nom du mdP PACA, je veux exprimer ici ma solidarité totale avec toutes les victimes de ce nouvel attentat, cette fois-ci perpétré dans notre région, à Nice. J’en appelle également à la prudence dans la diffusion des images, vidéos et pseudo-analyses qui commencent déjà leur macabre représentation médiatique. S’il vous plaît, ne lancez pas d’inutiles polémiques aujourd’hui, alors que la douleur des familles et des proches est indicible et que nous restons une nouvelle fois hébétés et meurtris. Je n’aimerais pas être à la place du Maire de Nice, ni du Président de la République, quels que soient leurs noms et leurs appartenances politiques. Aujourd’hui, nous avons seulement besoin d’encaisser, de partager notre peine et notre fraternité. « Nous n’avons plus le goût pour le métier des larmes » écrivait Charles Péguy. Nicolas Céléguègne Délégué mdP PACA

Bolteau

Pour le débat public : Vérité et objectivité

Je profite du passage de Jean-François COPE en Vendée , ces derniers jours, à l’occasion des primaires de « Les Républicains »pour vous faire part d’une anecdote le concernant. Dans la rubrique « intox – désintox » de Libé, il est fait mention des grandes connaissances de M. COPE pour ce qui concerne le nombre de jours de congés des agents de la SNCF. Edifiant … ! Libé citant Jean-François COPE:  Pour eux (en parlant des manifestants contre la loi Travail), ce qui compte, c’est la déstabilisation de l’Etat et la protection de leur petit intérêt personnel. On le voit avec les cheminots de la SNCF, dont il va falloir qu’on dise les différences énormes de traitement dont ils bénéficient…Je pense par exemple au fait qu’ils ont 130 jours de congés payés…Ce sont les mêmes qui manifestent violemment. » Le désintox de Libé est très clair : en définitive, les agents de la SNCF disposent de 28 jours de congés payés auxquels s’ajoutent 10 jours de RTT et éventuellement 12 jours de repos compensatoire correspondant à certains métiers spécifiques de la SNCF. Ce qui porte le total des congés, non à 130 mais à 50. La primaire de la droite entraîne des surenchères mais tout de même, la […]

Vous êtes d’accord, en colère, déçu, satisfait ? Exprimez-vous !
Postez un article
  • Le thème du mois

Présidentielle 2017 : Avec Sébastien Nadot, candidat citoyen, des principes et des propositions pour un progrès utile à tous !

                     www.nadot2017.fr Propositions – Les idées qui nous animent Des principes et des propositions pour un progrès qui soit utile à tous Construisons ensemble la société française de demain ! Le [...]

  • L'invité du mois

Présidentielle 2017 : Sébastien Nadot – Enfin un candidat de la vraie vie !

nadot2017.fr Sébastien NADOT, J’ai 43 ans. Je suis né à Fleurance dans le Gers. Ma grand-mère maternelle fut la première femme élue au conseil municipal de la ville lors des élections de 1946. Professeur agrégé d’éducation physique [...]