Le progrès au service de l'homme

Des réformes articulées autour de cinq axes

Axe 1 : Une reconstruction sociale autour des principes de justice sociale, d'égalité, d'accès aux savoirs et à la culture.
Axe 2 : La défense des libertés individuelles et collectives, de la tranquillité publique et d'une justice indépendante
Axe 3 : La définition d'une nouvelle éthique de la République et de la vie politique
Axe 4 : L'approfondissement de la démocratie sociale et citoyenne
Axe 5 : Le combat pour une mondialisation solidaire et pacifique

ISRAËL : Nouvelle victoire de Netanyahou…

Et de quatre ! Benyamin Netanyahou reste à son poste de Premier Ministre de l’Etat d’Israël. Il dépasse ainsi le record de longévité au pouvoir du fondateur du pays, David Ben Gourion. Comment expliquer ce succès personnel du Premier Ministre ? Dans un pays où les inégalités explosent et où la perspective d’un règlement du conflit avec les Palestiniens s’éloigne hélas de plus en plus, cette élection s’est transformée en référendum pour ou contre « Bibi ». Le verdict est clair : Le Likoud (droite) se trouve au coude à coude avec le parti créé par Benny Gantz, ex-chef d’état-major de Tsahal. Mais les réserves de voix, en particulier celles venant de l’extrême droite, donnent une majorité nette (65 voix sur 120) pour le Premier Ministre actuel. De plus, le Parti Travailliste s’effondre littéralement avec seulement six sièges dans la prochaine assemblée à la Knesset.Défaite historique pour le principal parti de la Gauche israélienne qui continue sur la pente glissante de l’effacement politique. En parallèle, les forces d’extrême droite confirment leurs enracinements dans la société israélienne. Il semble bien que les affaires de corruption, les enquêtes en cours et la remise en cause de la probité de Netanyahou ne furent […]

Pourquoi Urgence Ecologie plutôt qu’EELV ?

Ce mercredi 10 avril, dans une salle de 2000 places, quartier étudiant de Lyon, s’est tenu le premier meeting de campagne des « Verts » pour ces européennes 2019. Pour eux, il faut dépasser les états où chaque territoire européen doit être identifié. Au côté de leurs partenaires, Alliance Écologie Indépendant et Régions et Peuples Solidaire, un protectionnisme vert doit se tenir à l’intérieur de l’Europe. Pour certain, coquelicot à la boutonnière, le parti prône un universalisme européen pensé et parlé. Leur moteur ? L’humanisme. Leur créneau ? Détoxifier l’Europe. Leur but ? Changer les choses. Leurs vampires ? Les lobbies, qu’ils tuent par la lumière de la vérité. L’enjeu pour eux est dans l’urgence d’agir. Il faut donc construire une Europe qui agit pour l’intérêt général de la planète. Nous, Mouvement des Progressistes (MDP), avec nos amis du Mouvement Ecologiste Indépendant (MEI) et ceux de Génération Écologie (GE), nous défendons la construction d’une Europe saine d’esprit et de corps, protégée par un organe central qui garantira aux 28 états membres une parole en équité, fraternité, en liberté d’expressions. Nous détruirons les zombis capitalistiques et prônerons un régime où seront éliminées les salades, nous serons fleurs à la boutonnière ! Oui, notre progrès sera humain, déterminé, […]

Mon engagement pour la liste Urgence Ecologie !

La crise climatique, la déforestation sauvage dans les pays du Sud, les pollutions chimiques et minières non contrôlées et donc non sanctionnées, etc. plongent les populations les plus vulnérables d’Afrique, d’Asie, d’Amériques du Centre et du Sud, d’Océanie, mais aussi des pays dits développés, dans une autodestruction inévitable si aucune inflexion radicale n’intervient prochainement pour urgemment sauver la planète, donc l’homme. Ces populations du village-planète dévasté et menacé subissent de plein fouet les effets dévastateurs de l’irresponsabilité des « décideurs » du monde et de leurs choix privilégiant les intérêts des plus riches au détriment du plus grand nombre. La majorité la plus démunie et la plus exposée subit les dérèglements climatiques avec son lot de sécheresse ou d’inondations, de déforestation et de désertification, de pollution sous toutes ses formes par les objets du quotidien, la nourriture, l’air devenu irrespirable, etc. L’humain meurt parce qu’il subit et ne s’autorise plus la possibilité, le pouvoir de changer le cours des choses. Il ne s’autorise pas à décider de lui-même et de son avenir. Dans l’Union européenne, du 23 au 26 mai 2019, les électeurs pourront décider. Ils pourront s’autoriser à rendre la planète plus vivable, plus respirable, mieux habitable, mieux préservée et enfin […]

Ecologie progressiste, progressisme écologiste

Notre mouvement, né en 2009, n’a pas attendu 2017 pour être progressiste (nous avons adopté ce qualificatif dès le début) ni 2019 pour être écologiste ! Pour nous, le progrès social et la protection urgente de notre planète sont indissociables, l’un étant impossible sans l’autre. Notre planète est en danger, il est urgent de retrousser nos manches afin que l’humanité puisse y vivre pour ne pas dire y survivre, en harmonie avec l’ensemble des espèces vivantes animales ou végétales. Des mesures fortes doivent être fermement prises dans les plus brefs délais pour changer de cap. Dominique Bourg, Albert Jacquard, Michel Serres, Edgar Morin, Jean-Louis Etienne, Yann Arthus-Bertrand et tant d’autres n’ont cessé de tirer la sonnette d’alarme depuis au moins 30 ans ! Mais la protection du vivant sur l’ensemble de la planète ne doit pas nous faire oublier que les plus démunis seront toujours les premières victimes des inégalités d’accès à un environnement plus sain, un air moins pollué, une eau potable, des espaces verts. Beaucoup d’entre eux sont conscients de ces enjeux, mais ne disposent pas de conditions de vie leur permettant de changer leurs comportements et leurs actes. Comment mieux se nourrir quand les aliments bio restent […]

Quel avenir pour l’Ukraine ?

Suite au premier tour de l’élection présidentielle en Ukraine, il est incontestable d’affirmer que le vent de « dégagisme » souffle aussi à l’Est de l’Europe. Le profond désenchantement de la population à l’égard des institutions et de la classe politique en général semble devoir profiter à un nouveau venu, humoriste de profession, M. Volodymyr Zelensky. Arrivé en tête lors du premier tour le 30 mars dernier, il se trouve dans une position très favorable pour l’emporter lors du second tour le 30 avril prochain. Aujourd’hui pays le plus pauvre du continent européen en termes de PIB par habitant selon les chiffres du FMI, l’Ukraine est la seule République ex-soviétique à ne pas avoir rattrapé son niveau économique de 1991. Certes, l’occupation de la Crimée en mars 2014, puis la guerre dans le Donbass, n’ont pas arrangé une situation déjà préoccupante. Deux décennies de pillage organisé par les élites au pouvoir (politique et économique) laissent le pays très dépendant des aides extérieures pour sa survie. Le résultat de l’élection du 30 avril aura des conséquences importantes pour la région mais plus globalement pour la stabilité de l’est européen et de nos relations avec la Russie. Les accords de Minsk (2015) […]

Commenter le match de football d’hier soir…

“Peut-être qu’on va me permettre de commenter le match de football d’hier soir !” Cette célèbre réplique de Georges MARCHAIS au débat télévisé des élections européennes – http://discours.vie-publique.fr/notices/793100370.html – il y a près de quarante ans (…), aurait-t’elle encore tout son sens aujourd’hui ? J’ai surfé sur le dernier (premier) débat télé politique pour les prochaines Européennes jeudi soir dernier, au moment où Yannick JADOT s’exprimait. Intéressant, certainement, convaincant (?), que dire… Une déjà multitude de candidats têtes de listes, 12… Excusez du peu, on n’est plus à l’Europe des 12, donc pourquoi ne pas les avoir, tous, réellement invités ? Surtout qu’à l’heure 5.0, nos renseignements territoriaux savent très bien qui est candidat et qui ne l’est plus, image de démocratie républicaine et médiatique quand tu nous tiens… ! Je revenais de tenter d’animer une rencontre progressiste azuréenne, j’avais donc pas trop la tête à ça. Si, aujourd’hui, les intentions de vote placeraient le vote Rassemblement National en tête suivi du parti aux responsabilités françaises, 2 idées m’arrivent : un vote d’inconnu dit noir, certains diraient bleu banc rouge, jamais essayé, euh… Le Front National n’aurait jamais eu de Députée européenne (titre d’article, ci-dessus reproduit, de Nice-Matin, suite à […]

Nouvelles Routes de la Soie : Un piège pour l’Europe ?

Au-delà d’une visite de courtoisie (peut-être pour son excursion dans la principauté de Monaco), le voyage de Xi Jinping en Europe, fin mars, (Italie et France) marque l’intérêt de la Chine pour la vieille Europe. Le contexte de cette visite (Brexit, division entre pays membre de l’UE et guerre commerciale USA-Chine) doit aussi se comprendre comme la volonté d’accélérer le développement de la stratégie chinoise de nouvelles routes de la soie (Belt and Road Initiative). Jouant habilement sur les tensions actuelles entre la France et l’Italie, l’empire du Milieu avance ses cartes en Europe. L’Italie devient ainsi le premier pays « significatif » en Europe à s’associer officiellement aux projets Chinois. Loin d’être neutre, cette décision unilatérale de Rome interroge sur la capacité de coordination et de réponses communes des pays membres de l’UE. En effet, la BRI n’inquiète pas tous les Européens. Tout semble opposer les 27 : la Suède qui accepte de recevoir sur son sol des réfugiés ouïghours, l’Allemagne qui se montre méfiante à l’égard des acquisitions chinoises dans des secteurs clefs, la France et ses signaux contradictoires, le Portugal prêt à céder le contrôle de son électricité… Et les pays d’Europe centrale et orientale (PECO) qui […]

La Politique Agricole Commune (PAC) et la Politique Commune de la Pêche (PCP) à l’heure du Brexit…

L’horloge tourne inexorablement. Le vendredi 12 avril, à moins d’un report de dernière minute, le Royaume-Uni mettra fin à quarante année d’adhésion à l’Union Européenne. Les conséquences de ce divorce (plus ou moins amiable) semblent encore impossibles à définir. Mais deux domaines au moins nous donnent une idée précise des enjeux à venir : La Politique Agricole Commune (PAC) et la Politique Commune de la Pêche (PCP). Politiques les plus intégrées au sein de l’Union Européenne, la PAC comme la PCP révèlent les degrés d’interdépendances entre l’UE et le Royaume-Uni. Londres importe entre 40 et 60% de viandes de volaille et porcine, de fromages, de pommes de terre et accuse un déficit commercial de 27 milliards d’euros avec le reste des pays de l’UE. La pêche fut aussi l’un des thèmes majeurs lors de la campagne référendaire de 2016 : Une large majorité de pêcheurs Britanniques ont voté pour le « Leave » afin de reprendre la maîtrise complète de leurs eaux territoriales. Le Royaume-Uni reste encore à ce jour le grenier de la mer de l’Union Européenne avec 40% des captures de l’ensemble de la pêche européenne. Par exemple, la moitié des prises françaises s’effectuent dans les eaux Britanniques […]

Autisme en Vaucluse, rien de neuf au soleil de la banquise

Hier, j’ai été conviée avec d’autres amis impliqués dans l’inclusion des enfants de tous horizons à l’après-midi consacré à l’autisme et organisé par l’association TEDAI et par deux députés. Les intervenants principaux étaient : Amélie TSAAG VALREN auteur et autiste, Julie DACHEZ autiste et auteure, Laurent SAVARD parent d’un enfant autiste et humoriste. Devant une soixantaine de personnes, j’ai assisté à l’acte 1 : les parents, les professionnels, les adultes se sont plaint car « ça ne va pas assez vite ». En résumé, certaines écoles et directeurs d’école ont la fonction de mettre tout le monde à raccord et forcément un enfant « hors fonction» dysfonctionne le système et du coup rentre chez ses parents où parfois la MDPH dit « Quoi ? Quoi ? Quoi ? Vous le garder auprès de vous ? Faut qu’il rentre dans une case ». Alors, certains qui sont dans les cases qui pensent que les enfants sont en formation géométriques s’attellent à faire des cases plus rondes que prévues et se battent avec leur hiérarchie scolaire ou sociale avec les parents compris dans cette trigonométrie. Et le « haut  du panier » n’entend pas forcément cette voix parce que pour le chef […]

Rencontre progressiste dans la capitale européenne !

Le 28 mars dernier, le Mouvement des Progressistes, représenté par Bernard BASS, Nicolas LERON, Paul MARTIN et moi-même, s’est rendu à Strasbourg dans l’optique d’animer un café progressiste. Notre public était composé majoritairement d’étudiants avec qui nous avons débattu sur l’importance de la conscience et de l’engagement politiques et de la sensibilisation de la jeunesse à l’Europe. Pour beaucoup de mes amis, la politique a été décrite comme étant un domaine trop complexe et même sans intérêt du fait de la négligence des dirigeants politiques face aux manifestations ou revendications citoyennes ce qui expliquerait, selon eux, que les gens n’aient plus envie de s’engager. Nous leur avons expliqué que, à contrario, s’engager en politique c’est se battre pour ses idées et sa pensée jusqu’au Parlement ou au Gouvernement. De plus, beaucoup d’entre eux ont soulevé le manque de teneur de parole des élus ce qui rompt la confiance qu’ont placé les citoyens en eux. Il s’agit, malheureusement, d’une réalité qu’il faut tenter de surpasser pour comprendre que tous les politiques ne sont pas que des hommes ou des femmes avides de pouvoir et de gloire mais parfois des gens qui croient en leur système politique pour changer les choses dans […]

Vous êtes d’accord, en colère, déçu, satisfait ? Exprimez-vous !
Postez un article
  • L'article du mois

EUROPÉENNES 2019 – Le Mouvement des Progressistes (MDP) rejoint la liste “Urgence Écologie” conduite par Dominique BOURG

A deux mois des élections européennes, le Mouvement des Progressistes rejoint Génération Écologie et le Mouvement Écologiste Indépendant pour participer avec eux à la construction d’une liste de rassemblement « Urgence [...]