Le nucléaire, « priorité n°1 » du plan énergétique du Président Macron, pour nous c’est Non !
Oct14

Le nucléaire, « priorité n°1 » du plan énergétique du Président Macron, pour nous c’est Non !

Après la déclaration du Président Macron, candidat non déclaré, sur les « investissements d’avenir », un milliard d’euros serait donc prévu pour le développement et l’émergence de réacteurs nucléaires de petite taille (SMR). De petits réacteurs à eau pressurisée, d’environ 300 Mégawatts avec un rendementd’environ 30% et un coup au kilowatt deux fois plus élevés que celui d’un réacteur de 1000 Mégawatts ! Le Mouvement des Progressistes souligne que le financement d’un tel investissement afin de multiplier les petits sites de production d’électricité pour satisfaire les besoins des industriels relève de l’incantation magique. Sur quels fonds si l’on considère notre déficit abyssal proche de 2000 milliards à ce jour ? Et que dire, dans ce projet de SMR, du coût du démantèlement des centrales obsolètes non pris en compte et du fiasco de l’EPR de Flamanville qui s’élève déjà à 16 milliards d’euros !Outre la perte notable de compétence d’EDF, le sabordage de l’Enseignement supérieur et de la Recherche par la ministre Vidal ne nous rassure pas non plus concernant la disponibilité d’ingénieurs et techniciens qualifiés en nombre suffisant en 2035 pour faire fonctionner, entretenir et surveiller ces SMR multiples, en plus des centrales classiques.Le Mouvement des Progressistes s’oppose avec virulence au plan de déploiement des SMR du Président de la République qui fait peser un « improbable aléas » sur les finances publiques, l’environnement et la santé publique (risque de type Fukushima). L’exportation préalable de cette technologie ne devra pas non plus abonder les fonds nécessaires. Nous avons déjà l’expérience des échecs technologiques successifs des EPR (Grande Bretagne, Finlande, Chine) et de la fuite en avant irresponsable d’EDF. Augmenter la taille des réacteurs pour réduire le coût du kilowattheure constitue une forfaiture. La diminuer en est une autre.Le Mouvement des Progressistes entend lutter pour la sobriété énergétique et le développement massif des énergies renouvelables sur l’ensemble du territoire. Paris, le 14 octobre 2021 Contacts Presse : 06 38 43 16 96 / 06 02 30 98...

En savoir plus
Avec Yannick JADOT, à Lyon, pour lancer l’équipe de France de l’écologie et gagner en 2022 !
Oct09

Avec Yannick JADOT, à Lyon, pour lancer l’équipe de France de l’écologie et gagner en 2022 !

La famille écologiste s’est rassemblée ce vendredi 8 octobre à Lyon pour lancer l’équipe de France de l’écologie autour de Yannick JADOT et des trois autres candidat.es de la Primaires des écologistes, Sandrine ROUSSEAU, Delphine BATHO et Eric PIOLLE. Après le soutien apporté aux salariés de l’usine Ferropem mobilisé pour la sauvegarde des emplois et de l’outil industriel, après celui apporté aux sages-femmes, très fortement mobilisées jeudi 7 octobre à Paris pour une juste et réelle reconnaissance de leur profession médicale, il était important que la famille écologiste se retrouve autour de son candidat pour construire l’équipe de l’écologie. Une dynamique naissante à laquelle le Mouvement des Progressistes entend pleinement participer et qui va s’amplifier pour porter au pouvoir l’écologie, la solidarité et la justice sociale en 2022...

En savoir plus
Après la Primaire écologiste, l’espoir renait, avec Yannick JADOT pour 2022 !
Sep28

Après la Primaire écologiste, l’espoir renait, avec Yannick JADOT pour 2022 !

Les électeurs de la Primaire des écologistes ont tranché, Yannick JADOT sera le candidat du rassemblement des écologistes en 2022 ! Au nom du Mouvement des Progressistes, je lui adresse toutes mes félicitations ! J’adresse également toutes mes félicitations à Sandrine ROUSSEAU, ainsi qu’à l’ensemble des candidat.es de la Primaire, Delphine BATHO, Eric PIOLLE et Jean-Marc GOVERNATORI. Comme il l’a rappelé ce soir à Pantin, seul le rassemblement le plus large, celui des écologistes, des gauches et des progressistes permettra de l’emporter en 2022, permettra à l’écologie, la solidarité, la justice sociale de l’emporter face au libéralisme mortifère de Macron, face à la droite et à l’extrême-droite ! Le Mouvement des Progressistes sera présent dans toutes les batailles à venir, pour la justice sociale, la solidarité, le climat, la biodiversité, pour la défense du vivant dans son ensemble ! Avec Yannick JADOT, avec les formations du Pôle écologistes – Europe Ecologie Les Verts, Génération.S, Génération Ecologie et Cap Ecologie – et avec toutes celles et ceux qui auront à coeur de permettre le changement en 2022, nous agirons ! Redonner espoir et confiance, l’enjeu est de taille, rassemblés, nous pouvons demain gagner ! Paris, le 28 septembre 2021 François BECHIEAU, Secrétaire national du Mouvement des...

En savoir plus
Primaire des écologistes : L’écologie, la solidarité, la justice sociale doivent l’emporter au second tour pour l’emporter en 2022 ! Avec Yannick JADOT !
Sep20

Primaire des écologistes : L’écologie, la solidarité, la justice sociale doivent l’emporter au second tour pour l’emporter en 2022 ! Avec Yannick JADOT !

Le premier tour de la Primaires des écologistes s’est terminé dimanche soir avec plus de 106 622 votants et l’espoir d’une candidature écologiste pouvant porter une véritable alternative écologiste, sociale et solidaire pour 2022. Au nom du Mouvement des Progressistes, j’adresse toutes mes félicitations aux cinq candidat.es – Delphine BATHO, Jean-Marc GOVERNATORI, Yannick JADOT, Éric PIOLLE et Sandrine ROUSSEAU – qui ont su porter leurs idées dans le respect mutuel et faire ainsi vivre à leur manière le rassemblement des écologistes. Yannick JADOT et Sandrine ROUSSEAU, avec lesquels j’ai pu échanger à plusieurs reprises durant la campagne, porteront au 2e tour leurs visions de l’écologie pour demain. Ces visions devront indéniablement se croiser après la Primaire pour faire avancer la cause de l’écologie politique sociale et solidaire. Comme au premier tour, parce qu’il pourra être le candidat du plus large rassemblement des forces écologistes, de gauche et de progrès, qu’il offrira le meilleur espoir d’une alternative de changement à l’hypothèse mortifère d’un second tour Macron-Le Pen en 2022, je voterai Yannick JADOT et appelle toutes celles et ceux qui ont à cœur de porter l’écologie au pouvoir en 2022 à voter pour Yannick JADOT. Paris, le 20 septembre 2021 François BECHIEAU, Secrétaire national du Mouvement des Progressistes Contact : 06 38 43 16...

En savoir plus
Communiqué des signataires de l’appel à la marche du 12 juin pour les libertés et contre les idées d’extrême-droite
Sep17

Communiqué des signataires de l’appel à la marche du 12 juin pour les libertés et contre les idées d’extrême-droite

Les organisations signataires de l’appel aux marches du 12 juin pour les libertés et contre l’extrême-droitisation dénoncent la constitution de fichiers par le site Fdesouche.  Il s’agit d’un fichage illégal et dangereux de la part d’un groupe activiste d’extrême-droite dont il est légitime de s’interroger sur l’usage qui pourrait en être fait.  Nous affirmons notre solidarité avec toutes celles et tous ceux qui y figurent. Nous appuyons les différentes plaintes qui seront déposées. Ce type de pratique démontre, s’il en était encore besoin, la nécessité du combat contre l’extrême-droite, ses idées et toutes celles et ceux qui les...

En savoir plus
Pour la défense des peuples d’Amazonie, du colonialisme à l’ethnocide, refusons l’ultime phase de la conquista initiée en 1492  !
Sep17

Pour la défense des peuples d’Amazonie, du colonialisme à l’ethnocide, refusons l’ultime phase de la conquista initiée en 1492 !

La surface de forêt primaire tropicale détruite en 2020 est de l’ordre de 4,2 millions d’hectares, soit 12% de plus que l’année précédente. Sous l’impulsion du fasciste J.Bolsonaro au pouvoir cette dévastation s’accélère pour l’exportation d’arbres et la recherche de minerais à l’origine d’une forte pollution des fleuves. Les incendies sont aussi parfois hors de contrôle, partis de brûlis sur des terres déjà déboisées destinées à l’élevage industriel. Dans ce contexte, les Amérindiens d’Amazonie, du Pérou jusqu’au plateau des Guyanes, sont menacés de disparition. Avec le mépris de leurs droits et des textes internationaux censés protéger les minorités, c’est le mode de vie traditionnel des chasseurs-cueilleurs et leur culture, leur droit à la terre qui sont bafoués. Le Mouvement des Progressistes participera à tous les rassemblements organisés en soutien au peuple d’Amazonie et pour que la destruction de l’Amazonie s’arrête sans délai. Jean COUTHURES, Porte-parole national du Mouvement des...

En savoir plus
Mobilisation nationale pour la déconjugalisation de l’AAH, l’autonomie et la dignité des personnes en situation de handicap
Sep16

Mobilisation nationale pour la déconjugalisation de l’AAH, l’autonomie et la dignité des personnes en situation de handicap

Le Mouvement des Progressistes appelle à soutenir la mobilisation nationale lancée ce jeudi 16 septembre, partout en France par 22 organisations, en faveur de l’individualisation du calcul de l’Allocation Adulte Handicapé. Après le passage en force du Gouvernement et de sa majorité le 17 juin dernier à l’Assemblée nationale, rejetant ainsi une proposition de loi reconnaissant enfin le respect de l’autonomie financière des personnes adultes en situation de handicap ne pouvant pas ou plus travailler, il est temps de mettre en cohérence les propos du chef de l’Etat lors de la Conférence Nationale du Handicap avec des actes concrets ! Le Mouvement des Progressistes sera présent dans de nombreux cortèges dans différentes régions. Oui à l’autonomie des personnes en situation de handicap, Oui à leur dignité ! Oui au droit de vivre en couple sans risquer de perdre leur AAH. Pierre MOZE, Porte-parole national du Mouvement des Progressistes François BECHIEAU, Secrétaire national du Mouvement des...

En savoir plus
Congrès mondial de la nature – l’effondrement du vivant doit cesser !
Sep09

Congrès mondial de la nature – l’effondrement du vivant doit cesser !

CONGRES MONDIAL DE LA NATURE – (UICN MARSEILLE 2021) Nous ne sommes plus dans l’urgence d’une éventuelle perte de biodiversité mais bel et bien dans un effondrement qui ne cesse de croitre sans fin ! La Terre est devenue la proie principale de l’Homme. – 70% d’animaux vertébrés en 55 ans ont été victimes de nos agissements, – 80% d’insectes en 30 ans ont disparu, déclin issu de l’intensification des pratiques agricoles et du recours aux pesticides.  Le taux d’extinction d’espèces est estimé entre 100 et 1 000 fois plus élevé que le taux moyen d’extinction qu’a connu jusqu’ici l’histoire de l’évolution de la vie sur Terre. 40,1% des espèces végétales sont menacées sur un panel de + 56 000 plantes L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture s’alarme à nouveau de l’érosion de la diversité cultivée.La perte de biodiversité marine fragilise l’écosystème océanique et sa capacité à résister aux perturbations, à s’adapter aux changements climatiques et à jouer son rôle de régulateur écologique et climatique au niveau planétaire. La hausse des températures induit des comportements variables selon les espèces, L’acidification de l’océan impacte directement les organismes marins,Les événements climatiques exceptionnels appauvrissent les milieux naturels par l’érosion et les inondations,Au-delà de tout cela, notre planète subit une érosion démesurée des terres dans les pays déjà les plus fragiles ! Nous avons le devoir moral de coexister ensemble parce que l’ignorer met en jeu l’avenir de près de 8 milliards de personnes. La façon dont nous produisons et consommons la nourriture et l’énergie sont la source de tout ce constat de mépris flagrant de l’environnement. Un changement culturel et systémique profond est absolument nécessaire, ce changement que nos civilisations n’ont pas réussi à adopter jusqu’à présent.  Nous sommes pour une transition de société et de système économique qui valorisent la nature tout en maintenant le progrès social. Nous comptons sur toutes et tous pour préserver l’incroyable diversité du vivant sur Terre et favoriser une société juste, sociale et inclusive. Ludovic Herbepin, Délégué du Mouvement des Progressistes...

En savoir plus
Pour changer en 2022, inscrivez-vous à la Primaire écologiste ! Votez Yannick JADOT !
Sep04

Pour changer en 2022, inscrivez-vous à la Primaire écologiste ! Votez Yannick JADOT !

Inscrivez-vous avant le 12 septembre à la Primaire écologiste ! Face à l’urgence climatique et sociale, à l’exigence de solidarité, nationale comme internationale, cinq formations politiques se sont rassemblés, dans la diversité et la complémentarité, au sein du Pôle écologiste pour préparer ensemble 2022 : élaborer un socle commun de propositions alternatives à la macronie actuelle, choisir et soutenir une candidature écologiste à l’élection présidentielle et constituer une majorité de gouvernement par les élections législatives. Le Pôle écologiste a voulu une démarche ouverte à toutes celles et ceux qui souhaitent une République écologique à laquelle tout·e citoyen·ne peut participer en s’inscrivant sur le site de notre primaire : lesecologistes.fr Cinq candidat·es ont reçu les parrainages nécessaires pour la primaire : Delphine Batho, Jean-Marc Governatori, Yannick Jadot, Éric Piolle et Sandrine Rousseau. De plus en plus de citoyennes et de citoyens, notamment les plus jeunes, aspirent à d’autres modes de vie, respectueux du vivant, permettant à chacun de bien vivre dans une société solidaire et apaisée. C’est avec elles et eux que nous voulons construire de façon ouverte un projet collectif enthousiasmant et crédible, basé sur des changements immédiats, radicaux et concrets pour l’écologie, la démocratie, l’égalité et la solidarité. Ensemble, nous affirmons la volonté des écologistes d’exercer les responsabilités, à l’échelle locale et nationale, et de préparer avec méthode et crédibilité l’exercice du pouvoir pour réussir la transformation écologique de la France. Alliance Écologiste Indépendante Europe Écologie Les Verts Génération.s Génération Écologie Mouvement des Progressistes Tout savoir sur la primaire écologiste : Qui peut participer ?Toute personne ayant plus de 16 ans, qui s’inscrit sur la plateforme, accessible via lesecologistes.fr , avant le 12 septembre 23h59 et qui paie 2 euros. Elle reçoit ensuite des codes secrets pour les deux phases de vote. Quand voter ?Premier tour, du 16 au 19 septembre 2021 Deuxième tour, du 25 au 28 septembre...

En savoir plus
L’exigence climatique, environnementale et sociale, l’enjeu pour notre planète !
Sep03

L’exigence climatique, environnementale et sociale, l’enjeu pour notre planète !

Avec 10% de la population de notre pays vivant sous le seuil de pauvreté, avec un dérèglement climatique qui enflamme la planète, assèche les terres, assoiffe les peuples, l’enjeu crucial de notre temps, celui que porte le Mouvement des Progressistes depuis sa création, c’est la réduction des inégalités et de l’injustice sociale !  Réduction des inégalités entre les territoires tout en garantissant l’accès individuel aux services publics indispensables (école, santé, transports…). Pour cela, il est indispensable de conditionner les aides publiques aux entreprises au bon usage en matière d’emploi et à la protection de l’environnement ! Il faut ben entendu encourager la sobriété énergétique et conforter l’utilité sociale. Mais cela ne suffira pas : le développement des circuits courts et du recyclage, le développement de l’économie sociale et solidaire doivent imprégner les pratiques de consommation.  Un autre partage des richesses également conditionné par 2 leviers : la commande publique des collectivités territoriales, la modification en profondeur de l’imposition.  Subissant les effets de la covid19, notre économie est aujourd’hui convalescente. 1,1 % de croissance selon l’INSEE, ce sont 100 000 emplois créés ou confortés par le renouvellement de l’outil industriel, en adéquation et dans le respect de critères environnementaux strictes, pour faire face au chômage de masse qui n’est pas une fatalité. Il est tout à fait possible de maintenir notre industrie, comme notre agriculture, tout en s’opposant au productivisme exacerbé et à l’agriculture intensive  Nous n’avons aucune illusion sur le report de l’âge du départ à la retraite, l’atrophie de l’assurance chômage ou des prestations sociales qui devraient servir à éponger cette dette, au détriment des plus vulnérables et précaires d’entre nous. Il est indispensable de voir, à une autre échelle, toute la misère du monde : famine, accès à l’eau potable, absence de soins, prévarication des gouvernements, course aux armements…Soyons empathiques, solidaires ! Ne tombons pas dans l’effondrement de l’âme humaine ! Et oui, il faut combattre résolument les effets du réchauffement climatique liés aux ravages industriels (émissions de gaz à effet de serre, pillage des ressources naturelles…etc) et soutenir activement les peuples qui luttent déjà pour nôtre survie collective (Inuits du Groenland, indiens d’Amazonie…). Mais il faut aussi rejeter collectivement l’hypothèse que produire implique de consommer toujours plus d’énergie ou de matières premières. Il faut refuser de diminuer la main-d’œuvre pour la remplacer par des machines ! Partage des richesses, partage du temps de travail, l’égalité réelle restent nos objectifs.  Nous voulons le changement en 2022, nous voulons que l’écologie, la solidarité, la Justice sociale puissent l’emporter. Pour cela, nous participerons à la Primaire écologiste ! Pour cela, nous voterons et appelons à voter Yannick JADOT, le candidat le plus à même...

En savoir plus