Réaction du Mouvement des Progressistes (MdP) après l’élection de Jair BOLSONARO au Brésil

Le candidat du Parti social-libéral (PSL), Jair BOLSONARO, vient d’être élu Président du Brésil, le plus grand pays d’Amérique latine. Il prendra ses fonctions le 1er janvier prochain. Député depuis 1991, le nouveau Président brésilien assume pleinement ses idées d’extrême droite. Le fil conducteur de sa pensée mêle ultra-libéralisme et discours sécuritaire.

Elu avec 55% des voix au second tour face au candidat du Parti des Travailleurs (PT), Fernando HADDAD, Jair BOLSONARO ne cache pas sa volonté de sortir de l’accord de Paris sur le climat et dénonce dans nombre de ses discours l’UNESCO, le MERCOSUR et le Conseil des Droits de l’Homme des Nations-Unies.

Adversaire déclaré de tous les courants progressistes, défenseur des « valeurs familiales traditionnelles », ce très proche des courants évangélistes milite pour l’autorisation généralisée du port d’armes. Très favorable au président des Etats-Unis, Donald TRUMP, M.BOLSONARO chercherait aussi à créer une alliance libérale sud-américaine (avec le Chili de Sébastian PINERA et l’Argentine de Mauricio MACRI).

Les Progressistes du MDP, respectueux du choix du peuple brésilien, ne peuvent cacher leur inquiéude face à l’arrivée au pouvoir d’un Président de la République brésilienne nostalgique de la dictature.

Rappelons-le, l’extrême droite, en Amérique Latine comme partout dans le monde, ne fait que diviser les populations et agit uniquement en faveur des plus riches.

Le Mouvement des Progressistes (MdP) apporte tout son soutien aux progressistes du Brésil pour qui les années à venir s’annoncent difficiles et s’engage à travailler avec toutes les forces de progrès en vue de combattre les politiques liberticides à venir au Brésil.

Martial LE BOULH, délégué national chargé des relations internationales

Auteur : Mouvement des Progressistes

1 commentaire

  1. Il faut attendre pour voir ce qui va changer et peut-être ouvrir les yeux des français qui s’orientent de plus en plus vers les extrêmes ! C’est quand même devenu le 1er parti de France !
    Et LR lui emboîté le pas : dans ma ville le Maire LR a fait expulser un tout petit coin (10 tentes) et écraser par des bulldozers jusqu’aux jouets des enfants alors que TOUT était dons de personnes humaines, sous les yeux de policiers ??? Les enfants déjà traumatisés hurlaient leur peur…policiers bras croisés prêts à intervenir, alors qu’ils laissent courir les délinquants par peur, la cruauté, la lâcheté ne les concerne pas… HONTE…

    Publiez une réponse

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *