Handicap1

Allocation Adulte Handicapé : Le MdP révolté par l’entêtement du gouvernement à rejeter la déconjugalisation !

Ce 17 juin, l’Assemblée nationale examinait la proposition de loi supprimant la prise en compte des revenus du conjoint (e) pour l’attribution et le calcul du montant de l’Allocation Adultes Handicapés. Ce texte avait été adopté contre l’avis du gouvernement au Sénat, début mars, sous pression d’une mobilisation inédite et d’une pétition signée par plus de 100 000 personnes.

Mais, une nouvelle fois, le gouvernement et sa majorité LREM et Modem ont fait barrage à la déconjugalisation de l’AAH en bloquant le vote !

Le Mouvement des Progressistes, fortement mobilisé depuis des mois aux côtés des principales associations et collectifs de défense des personnes en situation de handicap (APF France Handicap, Unapei, Apajh, Collectif Handicaps…) partage leur légitime colère, indignation et écœurement.

Avec cette proposition de loi, il s’agissait de reconnaître enfin la dignité des personnes en situation de handicap, leur droit à une indépendance financière, bref de ne plus avoir à choisir entre vie amoureuse et AAH, cette dernière pouvant leur être totalement supprimée selon les ressources de leur conjoint (e).

Une situation qui fait rager Pascale RIBES, présidente d’APF France Handicap : « Imaginez que l’on calcule votre salaire en fonction de celui de la personne avec laquelle vous êtes en couple, qu’on le baisse ou le supprime si votre conjoint ou conjointe gagne trop… Ce serait inacceptable ! ».

Le Mouvement des Progressistes prend note de l’attitude de rejet total du gouvernement et de sa majorité à l’Assemblée nationale qui ont scandaleusement empêché – malgré la promesse du chef de l’Etat, Emmanuel Macron, de faire du handicap une des priorités du quinquennat – un vote historique en faveur des personnes en situation de handicap parmi les plus vulnérables.

Le Mouvement des Progressistes rappelle son soutien sans réserve aux associations du champ du handicap et tient solennellement à les assurer de son engagement indéfectible à leurs côtés pour les mobilisations et combats nécessaires afin de construire une société solidaire, inclusive et respectueuse de notre environnement. 

Pierre MOZE, Porte-parole national du Mouvement des Progressistes, Délégué national en charge du handicap

A Paris, François BECHIEAU, Secrétaire national du MDP et adjoint au maire du 19e arrt de Paris, a participé ce jeudi 17 juin au rassemblement organisé par ACT UP Paris à proximité de l’Assemblée nationale pour protester contre l’obstruction de la Majorité En Marche et du Gouvernement.

Plus
d'actualités

X