Après les élections régionales, continuons les actions pour construire l’alternative écologiste et solidaire de demain !

Les résultats des élections régionales n’ont pas modifié les équilibres politiques au sein des régions.

Malgré une abstention plus massive que jamais qui doit conduire la classe politique dans son ensemble à se questionner et se remettre en cause, la Gauche maintient ses positions et conserve les cinq régions dont elle détenait la présidence.

Le Rassemblement national n’explose pas en voix et ne gagne aucune région ce dont nous pouvons nous féliciter. Et surtout, nous échappons à une victoire annoncée par beaucoup du Rassemblement national en PACA.

LREM ne fait que des scores médiocres mais aura quelques élu.es là où son score du 1er tour lui a permis de se maintenir.

Pour sa part, le Mouvement des progressistes n’obtient aucun élus malgré sa participation active au rassemblement des écologistes, en PACA bien entendu compte-tenu du retrait républicain de la liste de Jean-Laurent FELIZIA, mais aussi en Ile-de-France, en AURA ou en Grand Est.

Ne soyons pas décu.es ! Les centaines de rencontres auxquelles nous avons participé nous ont permis de faire avancer nos idées en faveur de l’écologie, du climat, de la solidarité et la justice sociale !

Restons confiants en l’avenir et travaillons ensemble pour construire le rassemblement le plus large possible des écologistes, de la gauche et des progressistes afin d’éviter l’hypothèse d’un match Macron – Le Pen en 2022.

Paris, le 27 juin 2021

François BECHIEAU, Secrétaire national du Mouvement des Progressistes

Auteur : François Béchieau

Ajoutez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *