Déclaration de Robert HUE, Président fondateur du MdP, à France Info suite à l’annonce du décès de Jacques CHIRAC

Déclaration de Robert Hue à France Info suite à l’annonce du décès de Jacques CHIRAC

« Nous étions à mille lieues politiques l’un de l’autre mais si souvent dans une vraie proximité humaine. Je veux dire – moi, ancien dirigeant du Parti communiste – que ma tristesse aujourd’hui est intense et sincère.

Jacques Chirac aimait la France dans son tréfonds. La France perd l’un des siens. C’était un homme chaleureux, dépourvu de tout sectarisme et qui, par dessus tout, aimait les gens.

Au-delà de leurs sensibilités les plus diverses, beaucoup de Français aujourd’hui sont tristes.

Je me souviens de mes rencontres avec lui. Ainsi, un jour de campagne présidentielle, en 1995, où nous étions tous deux candidats, lui était alors très bas dans les sondages, annoncé comme battu, il m’a dit : Je vais gagner ! Et il a gagné. J’étais frappé de ce puissant volontarisme. Il m’a reçu souvent à l’Elysée en tête à tête alors que j’étais dans l’opposition, je l’ai vu ensuite en privé alors qu’il n’était plus président de la République, nous avions des discussions sur l’Internationale et l’Afrique.

Il était un homme à l’épaisseur humaine si nécessaire à la vie politique. »

Vous aimez notre contenu ? Partagez le !

Auteur : Mouvement des Progressistes

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous aimez ce contenu ? Partagez le !