Emmanuel Macron, candidat chantre du nucléaire…et de la réduction des droits sociaux !

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a de nouveau occupé l’ensemble des antennes ce mardi 9 novembre, se faisant pour l’occasion le chantre du nucléaire, le représentant des lobbies du Greenwashing, le pourfendeur des droits sociaux !

Un Président de la République assurément candidat pour 2022 qui ne cache plus son esprit très droitier et libéral, sa volonté d’avancer plus encore dans la casse de notre système de retraites, dans la stigmatisation des sans emplois.

Un Président totalement déconnecté de la réalité et du quotidien d’une grande majorité des Françaises et des Français pour lesquels le nucléaire est une source d’énergie dangereuse pour la planète et l’ensemble de ses habitants et du vivant, aux déchets extrêmement nocifs et polluants, et très chère mais fort profitable aux lobbies de l’industrie.

Un Président de la République qui n’a que faire de l’explosion de la pauvreté et de la détresse que connaissent aujourd’hui de nombreux jeunes et moins jeunes, toutes et tous oubliés de sa gouvernance.

Le Mouvement des Progressistes entend amplifier sa campagne pour le changement en 2022. Un changement que nous souhaitons écologiste, social et solidaire, un changement véritablement progressiste pour le climat, la Justice sociale que nous porterons avec Yannick JADOT, le candidat du large rassemblement des écologistes et de toutes celles et ceux qui ont à coeur de redonner espoir et confiance.

Paris, le 10 novembre 2021

François BECHIEAU, secrétaire national du Mouvement des Progressistes