Evacuation d’un campement de réfugiés place de la République à Paris – Face à la répression, défendons l’Etat de droit et les libertés fondamentales !

Alors que la majorité LREM de l’Assemblée nationale s’apprête aujourd’hui à voter la très controversée proposition de loi sur la sécurité globale, les images de l’évacuation sans ménagement et avec une violence extrême d’un campement de réfugiés place de la République à Paris nous rappellent l’exigence de défendre avec fermeté la liberté de la presse et les droits fondamentaux.

Réfugiés, journalistes, élus, citoyens solidaires malmenés, violentés par des forces de l’ordre sans complexe ni retenue, mais dans quel monde vivons-nous aujourd’hui ?

Des images choquantes de l’avis même du ministre de l’Intérieur, Gérald DARMANIN, des images qui viennent démontrer que la liberté de la presse est impérieuse et qu’elle ne peut venir recevoir de limites de personne, et surtout pas d’un pouvoir déliquescent à l’incompétence flagrante.

Le Mouvement des Progressistes condamne fermement les violences et exactions commises lundi soir place de la République à Paris lors de l’évacuation d’un camps de réfugiés et rappelle sa solidarité et son soutien aux réfugiés.

Il y a urgence que des solutions pérennes d’hébergement et de logement soient trouvées pour que notre pays accueille dans la dignité celles et ceux qui ont pour beaucoup fuit des situations dramatiques et inhumaines.

Il y a urgence que la sérénité revienne dans notre pays et que les droits et libertés fondamentaux redeviennent l’exigence première de notre République et de toutes et tous !

Le Mouvement des progressistes y veillera !

François BECHIEAU, Secrétaire national du MdP, Adjoint au maire du 19e arrondissement de Paris, Conseiller à la Métropole du Grand Paris

Auteur : François Béchieau

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *