LOGO CHAUTEAU

Incendies de forêts : Il y a urgence d’intégrer le changement climatique dans la prévention et la lutte contre les feux !

Les incendies qui frappent les communes de Landiras et La Teste-de-Buch ont déjà ravagé 11 000 hectares : le plus lourd bilan de destruction de forêts en Gironde depuis 1949 où 50 000 hectares avaient été détruits avec 82 morts, dans ce plus grand massif forestier d’Europe occidentale.

Le Mouvement Des Progressistes exprime sa pleine solidarité aux populations et vacanciers évacués ainsi qu’aux sinistrés. Il salue l’engagement des 1200 sapeurs-pompiers qui luttent avec le soutien des forestiers, forces de l’ordre et élus locaux. Il félicite l’extraordinaire solidarité active des associations et des citoyens.

La gravité de cette situation (combinée heureusement pour l’heure à un seul feu dans les Bouches-du-Rhône) impose de changer de paradigme: il est urgent et essentiel de tenir compte du changement climatique dans l’approche des risques d’incendies majeurs.

Il n’y a désormais aucune forêt de l’hexagone à l’abri. Du Sud au Nord, de l‘Est à l’Ouest, notre pays compte des dizaines de massifs forestiers fragilisés par ce changement et susceptibles d’être la proie des flammes ; l’été, mais désormais plus seulement.

Pour le Mouvement Des Progressistes, l’appui des sapeurs-pompiers au sol par des moyens aériens performants est essentiel dès les départs de feu : l’exemple des feux de Gironde est là pour démontrer les effets catastrophiques de l’arrivée tardive de Canadairs et Dash. Et il est urgent d’en développer le nombre afin d’établir des bases pérennes de cette flotte dans plusieurs régions.

Le Mouvement Des Progressistes appelle donc solennellement les groupes parlementaires de gauche et écologistes, et plus largement les groupes attachés aux valeurs républicaines, à demander des commissions d’enquêtes, au Sénat comme à l’Assemblée, sur les causes de ce manque criant de moyens et pour tracer une véritable politique publique de lutte contre les incendies et de leur prévention. De ce point de vue, il considère que les missions originelles de l’ONF doivent être remises à l’ordre du jour, en stoppant l’hémorragie de suppressions d’emplois, afin d’apporter conseils et accompagnements dans la gestion et la composition de nos massifs forestiers publics ou privés.

Il appelle le Chef de l’État et le Gouvernement à prendre leurs responsabilités pour dégager immédiatement des budgets d’investissement pour la flotte de la Sécurité Civile et apporter un soutien actif en faveur de la renaissance des forêts détruites.

Le Mouvement des Progressistes est disponible, avec ses partenaires qui le souhaitent, pour porter cette urgence nouvelle.

Paris, le 17 juillet 2022

Pierre MOZE, Porte-parole national du Mouvement des Progressistes

Alain CHAUTEAU, Délégué régional MDP Nouvelle-Aquitaine, Conseiller municipal de La Teste-de-Buch

Alain CHAUTEAU, Délégué régional MDP Nouvelle-Aquitaine, Conseiller municipal de La Teste-de-Buch

Partager le communiqué de presse
sur les réseaux sociaux

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus
de communiqués