220px-Black_Sash

Le Black Sash

Le mouvement des Black Sash (« écharpe noire ») est une organisation humanitaire des femmes d’Afrique du Sud. Fondé en 1955 le Black Sash a été – jusqu’en 1994 – un mouvement emblématique de résistance de la population blanche à l’apartheid. L’origine du mouvement est une pétition présentée par six femmes blanches au maire de Johannesburg, visant à modifier la constitution d’Afrique du Sud. Les militantes portaient un chapeau, des gants blancs et une écharpe noire en signe de deuil de la constitution (« South Africa Act »).

Après les élections de 1958, le Black Sash va se rapprocher du nouveau parti progressiste. En 1960 il adoptera la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme. Au début des années 1990, avec la fin de l’apartheid, le mouvement participera à la libération de Nelson Mandela. En 1995, il devient une organisation de femmes, humanitaire, non-raciale, qui autorise les hommes à être membres associés.

Partager la tribune
sur les réseaux sociaux

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus
de tribune