Réforme de l’assurance chômage : Non à l’injustice sociale !

Après plus d’un an de crise sanitaire, alors que la crise économique et sociale sévit, Madame BORNE s’apprête à mettre en oeuvre le 1er juillet prochain son injuste réforme de l’assurance chômage pour économiser 1,3 milliards sur le dos des privés d’emploi déjà victimes et durement touchés par la conjoncture actuelle. Ainsi va la vie chez celle qui indiquait il y quelques mois être une femme de gauche attachée à la justice sociale et à l’égalité des chances…Ainsi va la politique antisociale de Monsieur Macron et de ses ministres !

Une réforme aux conséquences néfastes indéniables : 850 000 personnes, soit 40% du total de la population des privés d’emploi, verront baisser de 22% leur allocation-chômage. Pendant ce temps, les plus riches et l’ISF ne seront bien entendu pas touchés, les jeunes et les étudiants continueront à désespérer…voilà la gouvernance actuelle à la sauce Macron En Marche ! Comment ne pas être révolté ?

Dans tous les domaines, éducation, culture, santé, justice, sécurité, solidarité…la coupe de l’injustice sociale est pleine et les attentes sont fortes ! Ne laissons pas détruire notre modèle social !

Le Mouvement des progressistes rappelle sa solidarité avec les centaines de milliers de privés d’emploi et précaires victimes de la crise actuelle et appelle l’ensemble de ses membres et ami.es à participer partout en France aux rassemblements et manifestations organisés dans le cadre de la journée nationale de mobilisation pour défendre les droits sociaux et oeuvrer en faveur de plus de justice sociale.

François BECHIEAU, secrétaire national du MDP

Auteur : François Béchieau

Ajoutez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *