imageberger

Retraites, Berger appelle à un 19 janvier « massif », Braun-Pivet veut « un débat de fond » au Parlement

Le numéro un de la CFDT dit voir « depuis presqu’une semaine la montée des mécontentements dans tous les secteurs professionnels, particulièrement dans les secteurs les plus impactés par la réforme ».

La CFDT n’a pas « appelé à bloquer les raffineries pour l’instant ». Berger espère faire bouger les lignes sur les quatre critères de pénibilités (comme le port de charges lourdes) supprimés lors du quinquennat précédent. Pour les postures pénibles la CFDT veut « que les périodes puissent être comptabilisées dans la durée pour que vous puissiez obtenir un départ automatique plus tôt, ce qui n’est pas possible aujourd’hui »… « Ce qu’on nous dit, c’est qu’il y aura une visite médicale pour un certain nombre de personnes à 61 ans (…) mais une visite médicale avec qui ? Il manque aujourd’hui des centaines et des centaines de médecins du travail ».

Alors que le gouvernement cherche un accord avec Les Républicains, la Présidente de l’Assemblée Nationale Yaël Braun-Pivet a redit que le 49.3 « était politiquement acceptable mais (…) pas souhaitable ».

Pour le Mouvement des progressistes, qui appelle à manifester aux côtés des organisations syndicales, travailler plus longtemps, c’est toujours Non !

Partager la tribune
sur les réseaux sociaux

Facebook
Twitter
WhatsApp
Telegram
LinkedIn

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Plus
de tribune