L’industrie pharmaceutique doit être mobilisée pour servir la France !

Sébastien NADOT, député de Haute-Garonne, membre du Comité national du Mouvement des Progressistes

Un article à retrouver sur le site de Sébastien NADOT

Auteur : Sébastien Nadot

1 commentaire

  1. Quel serait l’instrument d’intervention publique lu plus approprié ?.Ce n’est surement pas en renforçant des pôles de compétitivité dans le secteur de la santé autour de l’industrie pharmaceutique. En réalité un effet d’aubaine capitalistique qui n’a pas augmenté la capacité d’innovation des centres de recherches, la productivité des usines ni consolidé l’hôpital. Ce projet de Chirac, repris par Sarkosy puis Hollande serait-il un moyen de contourner les contraintes européennes sur l’industrie et l’interdiction de subventions directes?. D’un clic, pchiit et voilà le “fleuron” délocalisé à Singapour ou Sheerbrocke. reclic et voilà les fonds de pensions américains et les investisseurs quataris qui s’évaporent vers un secteur plus rentable. Oui Sébastien, les dépenses de santé: une augmentation salutaire, qui nécessite une large concertation publique.

    Publiez une réponse

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *