RETRAITES, 49-3 et stratégie du pire…

Vous aimez notre contenu ? Partagez le !

Auteur : Sébastien Nadot

1 commentaire

  1. Quand je pense qu’ils avaient annonçé et comptaient sur un vrai débat, il y en a tout le temps qui se sentent lésés. étais ce raison pour sortir le 49.3, ils ne sont donc pas si courageux que cela. Et isolés dans une tour d’ivoire? Ils craignent les hommes blancs, ce qui aurait pu arriver après les gilets jaunes, une police civile libre et déchaînée.Rappel La Hongrie et ses barbelés et le problème des frontières en Europe et du contrôle, marchandises et personnes humaines ( réfugiés etc…)Dans une guerre, il faut aller de l’avant en soutenant les arrières et non pas en comptant dessus.Car il y a des dessous désastreux.Claudine Koch

    Publiez une réponse

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
error

Vous aimez ce contenu ? Partagez le !